215 gang

215 gang

Les trucks en 215 mm de chez Independent, c'est à peu près ce qui se fait de plus large au monde - mais est-ce que ça reste maniable? Pour y répondre, Indy a envoyé Ace Pelka et Clay Kreiner les tester en vert et street... Voici le verdict!

Russell, athlétique

Russell, athlétique

Avec son style "trashou belle époque" et ses beaux roulements Bronson bien rapides, il semblait évident que Chris Russell ne ferait que du petit bois du park DIY de Washington Street. Si besoin de la moindre preuve, le mieux reste de se reporter à ce rapport assez accablant. 

Riding Modern Art

Riding Modern Art

Quand Dom Henry rencontre une sculpture d'art moderne à Copenhague, il en fait une line - comme d'ailleurs tout ce qu'il peut croiser sur son passage dans la capitale du Danemark, où il met ses trucks Venture à dure épreuve, notamment sur tout ce qui est switch 50s-50s, la marque des grands de ce monde. Sa minute, par ici !

Lord Finesse

Lord Finesse

"You may think I'm a hoodlum / but I'm a rapper and a pretty damn good one", rappait Lord Finesse dans les années 90. Funky technicien des temps modernes, Marquise Henry se charge de tout pour sa nouvelle part chez DGK, en assurant la partie skate et la bande-son - easy !

Falcon Millenium

Falcon Millenium

Quand la vie le demande c'est à dire chaque week-end, Willis Kimbell de chez Creature saute dans son bon vieux camping-car Falcon pour aller se faire une petite tournée des skateparks de l'Oregon - simple et efficace !

Jour de piscine

Jour de piscine

Le bonheur c'est simple comme une paire de pinces coupantes pour le team Bronson: en goguette a Norco, ils y ont trouvé une énorme pool secrète.... Sans suspense, il lui est arrivé ce genre de choses!

Whose house? Skate House !

Whose house? Skate House !

Il y a quelque temps et parce que pourquoi pas, Cookie et David Gravette ont décidé d'aller faire chauffer leurs trucks Independent en faisant subir les derniers outrages au park Skate House, à Lake Tahoe. Résultat plutôt sans appel...

J'me présente, je m'appelle Henry

J'me présente, je m'appelle Henry

Apres quelques années à recevoir des boards de chez Real, Christian Henry a fini par y trouver une place officielle, avec son syle précis mais tout-terrain ! Welcome, ici !

I Walk the Line

I Walk the Line

Seul au monde sur les fameux curbs de San Pedro et leurs bateaux de guerre en guise de paysage, Walker Ryan démontre dans ce chouette clip pour Thunder ce que le mot "ambidextre" veut dire, avec finesse et élégance...

Nassim on Fire

Nassim on Fire

Depuis qu'il est chez Independent cheveux au vent, le skater marocain Nassimn Lachhab a enfin la reconnaissance qu'il mérite ! Sa nouvelle part pour Indy est l'une des bonnes nouvelles de ces dernières semaines...

RIP Huf (1974-2020)

RIP Huf (1974-2020)

L'un des plus stylés, des plus cools, New Yorkais exilé à SF où il fit les beaux jours de FTC puis à LA, où il fonda HUF.... Le mot de légende est souvent galvaudé, mais pas pour Keith Hufnagel. RIP.

Ca sloshe dans le Nord Ouest

Ca sloshe dans le Nord Ouest

Pour continuer à mettre le feu au coin de Portland (pas une super idée en ce moment), Independent a envoyé ses meilleurs pyromanes : Kirby, Henry Gartland, Zack Wallin. Ca sloshe sec, par ici!

Brusque Willis

Brusque Willis

De Burnside en presque solo aux pools de jardin les plus sales, Willis Kimbel de chez Creature, tel Rémi sans famille, se balade dans la vie en prenant soin de laisser toute courbe sur son passage en lambeaux. Sa dernière campagne de destruction s'appelle Terabyte of Bailed Sweepers, ce qui suggèrerait qu'il a un problème avec cette figure alors que pas du tout. 

Les amis de Chris

Les amis de Chris

Alors que revoilà Chris Pfanner ! En toute discrétion comme à son habitude, Antihero vient de sortir une nouvelle vidéo qui, ne nous méprenons pas, n'a rien de trop scientifique malgré son nom de Quantinium. Ca vole, ça grabbe, ça gride, ça speede - la perfection, quoi ! 

North by Northwest

North by Northwest

Avant que la région de Portland ne se mette à brûler, le team Independent avait eu le temps d'y mettre (figurativement) le feu. Il y a du Pedro Delfino, des frères Pabich, et cela s'appelle Sloshing Around the Northwest!